Qu’est-ce que l’écosocialisme autogestionnaire

Chapitre 1 d’une série de huit entretiens débats avec Thierry Brugvin et Christian Laurut autour des écrits de Thierry Brugvin sur l’écosocialisme autogestionnaire.

1. Qu’est ce que l’écosocialisme autogestionnaire ? (14’31)
2. Antiproductivisme et révolution culturelle (12’22)
3. Les 3 modes de conduite de l’économie (26’29)
4. Les coopératives (18’57)
5. Régulation de l’économie (18’10)
6. Redistribution des richesses (11’45)
7. Revenu minimum et revenu maximum (9’36)
8. Partage du travail (15’20)

https://thierrybrugvin7.wordpress.com/
http://www.christianlaurut.com

Ecologie du référendum citoyen

Si nous considérons l’écologie, selon sa définition générique, c’est à dire comme une science neutre en charge d’étudier les lieux et conditions d’existence des êtres vivants et les rapports qu’ils établissent avec leur environnement, nous pourrions être tenté de l’appliquer au Référendum citoyen, RLS, en tant qu’extension imaginaire d’un être vivant. Dès lors, une étude écologique du RLS consisterait à déterminer les conditions de son existence par rapport à l’environnement institutionnel au sein duquel il est contraint d ‘évoluer. Continue reading

Plaidoyer pour un Référendum citoyen Libre et Souverain

L’instauration d’un référendum d’initiative citoyenne disposant d’un pouvoir souverain sur l’élaboration du corpus législatif et institutionnel faisait déjà partie des objectifs de premier niveau du mouvement « Démocratie Directe et Résilience », mais nous n’avions pas encore mis en place de stratégie concrète pour tenter d’y parvenir. C’est aujourd’hui chose faite, puisque, avec le concours du « Cercle des Citoyens Français », nous avons co-initié cette démarche qui, dores et déjà, rassemble de nombreux citoyens et associations, qui ont décidé de se mobiliser pour engager des travaux devant aboutir, d’ici quelques mois, à la rédaction collaborative d’un projet de modification de la constitution de 1958, et notamment de l’article 3, article qui traite du référendum et de ses modalités. Continue reading

La faillite annoncée de la société industrielle

La société industrielle représente une étape mineure et éphémère de la trajectoire humaine. Sévissant depuis 200 ans à peine sur une abscisse temporelle de 3 millions d’années, elle va très bientôt se trouver confrontée à la raréfaction inéluctable des ressources naturelles qu’elle utilise, à la dégradation de l’énergie qu’elle fabrique, et à un solde cumulé du déficit de son compte d’exploitation devenu impossible à rembourser. Cette triple perspective est bien celle d’une « faillite annoncée ».

La démocratie directe vue par les représentants du système

La plupart des principaux représentants du système cherchent naturellement à tirer un profit maximum de la bonne image populaire de la démocratie directe dans le cadre de leurs desseins électoraux. C’est ainsi que, considérant que l’essentiel du système représentatif actuel doit être conservé, ils appellent de leur vœux l’émergence de « groupes de pression vertueux » en vue de faire aboutir des décisions conformes aux souhaits réformistes, à l’intérieur même du cadre législatif actuel. Continue reading

Collectif pour l’instauration du « Référendum d’Initiative Citoyenne Libre et Souverain » (R.L.S)

Les travaux de Démocratie Directe & Résilience, initiés en janvier 2014, nous ont amené à formuler un projet à trois niveaux, chacun constituant une étape successive dans le long voyage de notre société vers la démocratie directe et l’abolition des iniquités sociales.

La première de ces étapes est de nature stratégique. Elle consiste à identifier un ou plusieurs moyens susceptibles de faire aboutir une révision constitutionnelle sur la base de notre Constitution Nouvelle en Démocratie Directe (CNDD). A ce jour, seuls deux moyens semblent disponibles : Continue reading