La démocratie directe vue par les représentants du système

La plupart des principaux représentants du système cherchent naturellement à tirer un profit maximum de la bonne image populaire de la démocratie directe dans le cadre de leurs desseins électoraux. C’est ainsi que, considérant que l’essentiel du système représentatif actuel doit être conservé, ils appellent de leur vœux l’émergence de « groupes de pression vertueux » en vue de faire aboutir des décisions conformes aux souhaits réformistes, à l’intérieur même du cadre législatif actuel. Continue reading

Collectif pour l’instauration du « Référendum d’Initiative Citoyenne Libre et Souverain » (R.L.S)

Les travaux de Démocratie Directe & Résilience, initiés en janvier 2014, nous ont amené à formuler un projet à trois niveaux, chacun constituant une étape successive dans le long voyage de notre société vers la démocratie directe et l’abolition des iniquités sociales.

La première de ces étapes est de nature stratégique. Elle consiste à identifier un ou plusieurs moyens susceptibles de faire aboutir une révision constitutionnelle sur la base de notre Constitution Nouvelle en Démocratie Directe (CNDD). A ce jour, seuls deux moyens semblent disponibles : Continue reading

La décroissance selon Georgescu Roegen

Il n’est pas possible de formuler un quelconque diagnostic bio-économique de notre société industrielle sans se référer plus complètement à Nicholas Georgescu Roegen. Né à Constanza (Roumanie) en 1906 et décédé à Nashville (USA) en 1994, ce mathématicien et économiste hétérodoxe est l’auteur de travaux ayant abouti, pour la première fois dans la confrérie des économistes distinguées, à l’apparition de la notion de décroissance, et ce dès 1970. Continue reading

Démocratie & Résilience

L’intitulé du mouvement « Démocratie Directe & Résilience » déclenche un certain nombre de questions émanant de divers laboratoires de recherche sur la démocratie : Citoyens Constituants, Gentils Virus, Article 3, M1D, CLIC, pour ne citer que les principaux.

Et en premier lieu, cette question : pourquoi avoir introduit ce concept assez peu connu de « résilience » en politique ? Certains nous en font le reproche au prétexte que ce serait un terme à la « notoriété montante » et que nous aurions voulu faire ainsi preuve d’opportunisme en nous plaçant sous son égide. Voyons ce qu’il en est réellement….. Continue reading

La faillite annoncée de la société industrielle

Nous avons vu dans le chapitre précédent qu’en fin de compte, le problème n’est pas tant celui de la perspective de la décroissance économique de la société industrielle, mais bien plus celui de sa faillite comptable. Ces deux conjectures sont toutes deux inéluctables, mais la décroissance économique est plutôt une bonne nouvelle, alors que la faillite comptable en est une bien mauvaise.

En effet, la décroissance de la production des biens et services va induire une adaptation immédiate de l’espèce humaine, car nous savons depuis longtemps que la qualité principale de l’homme c’est précisément sa formidable capacité d’adaptation, sous réserve toutefois que des dispositifs néfastes ne viennent gêner, ou même étouffer, son potentiel inné de réactivité. En parlant de dispositif néfaste, nous pensons notamment au système politique et législatif qui sera en mis en place durant cette décroissance. Nous reparlerons de cette question un peu plus tard. Continue reading