La Constitution nouvelle transitoire

Le préalable à toute modification en profondeur de notre organisation sociale est l’instauration de la vraie démocratie, c’est à dire de la démocratie directe. La démocratie directe est le seul système qui donne à l’ensemble des citoyens la maîtrise du pouvoir législatif et le contrôle sur l’exercice du pouvoir exécutif.

C’est uniquement à partir d’un système politique où les décisions institutionnelles seront prises par le peuple tout entier et non par une minorité de représentants oligocratiques que les fondements idéologiques de notre société, tels que la liberté individuelle, l’égalité des chances, la solidarité, les attributions et le financement de l’Etat, la création monétaire et le crédit, le droit de l’entreprise, la propriété du foncier,  pourront être reconsidérés et mis à jour dans la perspective du bien commun.

Dans le cadre des élections législatives de 2017, les candidats du mouvement « Démocratie Directe & Résilience », seront porteurs d’un programme de « Constitution nouvelle transitoire », qui modifie la Constitution actuelle en y introduisant la démocratie directe. Ce programme est librement consultable et téléchargeable au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous. Par ailleurs, chaque sympathisant est invité à voter pour cette nouvelle constitution grâce au formulaire joint.

transit_couv

 

 

Présentation de la « Constitution Nouvelle Transitoire » en vidéo : cliquer ici